In Utero

Adieu.

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

8 commentaires

Akicraveri a dit :

Fin digne d'un recueillement… Perte… Perte d'un être cher… le leur, le votre, n'importe qui…!

Prochaine histoire en 3 planches cette fois mais moins “dark” quand même: Ma petite visite professionnelle au festival d'Angoulême de 2007 (c'est vieux…). ^^

14 avril 2010

bruth a dit :

elle est belle encore cette planche

14 avril 2010

jeff a dit :

j'ai pas bien compri la fin là! peut-on m'expliquer? svp^^

14 avril 2010

Akicraveri a dit :

Jeff: Je vais encore me répéter, mais ce récit court de 8 planches devait faire partie d'un collectif regroupant 20 histoires de 8 planches. Donc, il est normal que la fin parte un peu en sucette. J'ai fait en sorte que cette histoire se suffise à elle-même. Si tu regardes bien la planche n°8, on voit qu'il ne reste plus que la chemise de nuit de cette vieille dame. Mais pour la jeune fille qui regarde ce vêtement, elle peut très bien penser à un être cher qu'elle a perdu. Pour la suite, tu dois faire un peu jouer ton imagination. :)

14 avril 2010

reno a dit :

vraiment étrange cette fin, avec le style qui change complètement, snif :'/

14 avril 2010

Nada a dit :

Magnifique!!!!et émouvant…..

15 avril 2010

Sylvestre a dit :

J'aime beaucoup, le trait, l'esprit, jolie travail! bravo!

24 avril 2010

zestoneman a dit :

Magnifique, j'ai beaucoup aimé. Bravo!

26 sept. 2010

Poster un commentaire :